Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

14 janvier 2011

AUDIENCES SOLENNELLES A LA COUR

LA PREMIERE SEMAINE DE L’ANNEE 2011 A ÉTÉ MARQUEE PAR UNE SERIE D’AUDIENCES SOLENNELLES : CELLE DE LA COUR, CELLE DE L’INSTALLATION ET DE LA PRESTATION DE SERMENT DE NOUVEAUX COLLEGUES, CELLE DE LA PRESTATION DE SERMENT DES AVOCATS AYANT OBTENU LEUR CAPA ET CELLE DE LA PRESTATION DE SERMENT DES EXPERTS.

Mercredi 5 janvier 2011, la salle des pas perdus du palais Verdun avait été transformée en salle d’audience pour accueillir, sous le regard de Mirabeau, l’audience solennelle de la cour d’appel d’Aix en Provence.                                                     

L'audience solennelle
L'audience solennelle

Aux premiers rangs de l’assistance avaient pris place M. Hugues Parant, préfet de Région, M. Michel Vauzelle, ancien garde des sceaux, député et président du Conseil Régional, M. Guérini, sénateur, président du Conseil Général.

Mme Maryse Joissains, députée, maire d’Aix en Provence était représentée par Mme Sophie Joissains, adjointe au maire et sénatrice.

Mme Catherine Husson-Trochain, première présidente a annoncé la création d’audiences pénales supplémentaires et d’une chambre de l’application des peines en tant que telle, pour la mise en œuvre de la loi pénitentiaire. Elle a poursuivi son allocution par un exposé sur la «gouvernance judiciaire» entendue comme la manière de « gouverner  et de se gouverner ». La gouvernance judiciaire doit s’exercer dans la sérénité, a dit la première présidente, regrettant que les médias focalisent sur les quelques affaires qui font problème, sans s’arrêter sur l’immense majorité des situations réglées sans qu’il y ait à redire.

Mme Catherine HUSSON-TROCHAIN, première présidente
Mme Catherine HUSSON-TROCHAIN, première présidente

 

 

Elle a appelé de ses vœux une justice moderne tournée vers les nouvelles technologies, compétente, crédible et respectée.                  

 

 

 

 

         

 

Monsieur Jean-Marie Huet, procureur général, a axé son propos sur l’activité pénale, soutenue, du ressort, sur la nécessaire cohérence qui doit guider l’action publique menée par les parquets, sur l’efficacité qu’elle doit atteindre dans une région où la criminalité est élevée, et sur les moyens de son efficacité face aux organisations criminelles. Il s’est réjouit à cet égard de la réussite de la juridiction interrégionale spécialisée et de la création de l’agence de gestion et de recouvrement des avoirs confisqués. Il a achevé son discours en s’interrogeant sur l’avenir du ministère public.  

M. Jean-Marie HUET, procureur général
M. Jean-Marie HUET, procureur général

                                 

 

 

 

 

 

Deux jours plus tôt, lundi 3 janvier, lors d’une première audience solennelle, la cour réunie, sous la présidence de sa première-présidente et sur les réquisitions de son procureur général, a procédé à l’installation de huit nouveaux magistrats.

Mme. Mireille Gazquez, présidente du tribunal de grande instance de Bourgoin Jallieu, a été installée en qualité de présidente de chambre.

M. Fabrice Lecras, vice-président au tribunal d’instance d’Alès a été installé dans les fonctions de conseiller pour exercer celles de président du tribunal de grande instance de Digne.

les nouveaux magistrats

Messieurs BAUDINO, LECRAS, MIRA et Mme GAZQUEZ

Mesdames MARQUIS et PARANT, Messieurs ARATA et GOUTON

M. Jean-Jacques Baudino, vice-président au tribunal pour enfants de Draguignan et Mme Anne Maquin–Camugli, vice-présidente au tribunal d’instance de Valence, ont été installés en qualité de conseillers.

 

 

 

 

 

 

M. Daniel Mira, précédemment procureur adjoint à Toulon, a été installé comme avocat général, et M. Marc Gouton , vice-procureur à Marseille, comme substitut général.

les nouveaux magistrats

Madame MAQUIN-CAMUGLI et Messieurs BAUDINO, LECRAS, MIRA

Mesdames LIARD, MARQUIS, PARANT, Messieurs ARATA, GOUTON

M. Roger Arata, qui était jusque là juge d’instance à Ajaccio, a été installé en qualité de vice-procureur placé, et Mme Marie-Eve Parant, qui était substitut à Tulle, a été installée, elle, dans les fonctions de substitut placé.   

                                    

Mmes MARQUIS et LIARD
Mesdame MARQUIS et LIARD

La cour a en outre reçu les prestations de serment de Mme Catherine Marquis, greffier en chef à Marseille, nommée juge placée et de Mme Elisabeth Liard, inspecteur des impôts, assistante spécialisée au pôle économique et financier de Marseille, nommée substitut au tribunal de grande instance de Digne.  

 

 

 

 

 

 

Le mercredi 5 dans l’après midi ce ne sont pas moins de 246 avocats qui, nantis de leur diplôme et frais émoulus de l’École du barreau du Sud-est ont prêté leur serment professionnel. L’audience était présidée par Mme Husson-Trochain et le siège du ministère public était occupé par Monsieur Jean-Marie Huet.

Les avocats
La prestation de serment des avocats

La cérémonie s’est déroulée en présence des bâtonniers du ressort, du président et du directeur de l’École  et des familles des jeunes impétrants.                                              

la prestation de serment

Le jeudi 6 janvier c’était au tour des nouveaux experts de jurer devant la cour d’apporter leur concours à la justice, d’accomplir leur mission, de faire rapport et de donner leur avis en leur honneur et en leur conscience.

                                                      

pied de page