Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel d'Aix-en-Provence > Audience solennelle du mercredi 8 janvier 2014

07 février 2014

Audience solennelle du mercredi 8 janvier 2014

Audience solennelle de rentrée à la cour le mercredi 8 janvier 2014

Le 8 janvier 2014, la Cour d’appel d’Aix en Provence a accueilli les hautes autorités de la région Provence Alpes Côte d’Azur et un public nombreux, venus assister à l’audience solennelle du début de l’année judiciaire 2014, présidée par la Première Présidente, Mme Catherine HUSSON-TROCHAIN, sur les réquisitions du Procureur Général, M. Jean-Marie HUET.

 

l'audience solennelle de rentrée

 

Lors de son intervention, le Procureur Général a rappelé la stabilisation de l’activité pénale de la Cour d’appel et des juridictions du ressort. Il a insisté sur les effets des différentes réformes législatives destinées à lutter contre la diversité des actes de délinquance, notamment par le développement d’une collaboration plus efficace entre le parquet et les différentes intervenants. A cet égard, il a tenu à saluer en particulier le rôle des services d’enquêtes qui ont permis l’élucidation d’un nombre important de dossiers suivis à la JIRS de Marseille. Le Procureur Général a également mis l’accent sur le fait que la Justice du XXIème siècle allait entrainer de nombreuses évolutions pour le Ministère Public, et notamment au regard de sa refondation nécessaire du parquet, destinée à consolider sa légitimité. Il a enfin évoqué l’avancée du projet de création d’un procureur européen, et plus généralement le développement de la construction d’une Europe judiciaire avec l’harmonisation des règles relatives à l’accès à l’avocat et aux pièces du dossier.

La Première Présidente a ensuite mis l’accent sur l’évolution du droit et de la justice, qui se trouve à la croisée des chemins. Elle a tout d’abord montré que la Cour avait su répondre aux évolutions technologiques. Après avoir rappelé le double rôle de la Cour d’appel, à la fois organe juridictionnel et organe de contrôle et d’animation des juridictions, elle a salué la réussite de la gestion électronique des dossiers. Elle en a profité pour saluer l’ensemble des intervenants à la procédure, magistrats, greffiers, avocats, sans qui la Cour n’aurait pu traiter les plus de 30 000 messages électroniques enregistrés chaque mois. Elle a également apporté tout son soutien à l’ensemble des magistrats des chambres pénales dans le traitement serein de dossiers dont le monde médiatique se fait régulièrement l’écho.

 

l'audience solennelle de rentrée

 

La Première Présidente a ensuite évoqué l’évolution de la justice au regard de deux exemples emblématiques : les femmes et la famille. Elle a notamment mis l’accent sur la féminisation du corps de la magistrature, et les enjeux qui en découlent, avant de faire le parallèle avec l’évolution de la place de la femme dans la société, et toutes les conséquences que cela implique sur la famille contemporaine. Elle a conclu sur une justice rénovée et en mouvement, influencée par les droits fondamentaux et le droit européen, insistant sur la place centrale du juge dans un Etat de droit dont il est le garant ainsi que sur l’évolution nécessaire vers une justice qui, à l’avenir, devrait devenir, avec le soutien des professionnels de justice et des avocats, plus conciliatrice que conflictuelle.

 

Pour accéder au discours de Madame la Première Présidente : cliquer ici

 

Pour accéder au discours de Monsieur le Procureur Général : cliquer ici

 

Pour accéder à l'album photo : cliquer ici

 

l'audience solennelle de rentrée

 

 

Crédit photos : Magali SERRA.

pied de page